Aller au forum
Partagez
Aller en bas

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Jeu 25 Juil 2019, 12:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo ci-dessus : l'un des prochains opuscules extrait du livre "Chantal, mon meilleur médicament depuis 1973" à paraître mais quand exactement l'auteur n'en sait rien lui-même actuellement.


Les critiques au contenu de la couverture ci-dessous sont les bienvenues. 

louisem
louisem
TDS
TDS
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Sam 27 Juil 2019, 12:00
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'est n’importe quoi. Le féminisme c'est comme la politique, il y a la droite, il y a la gauche, il n'y a pas "les féministes qui sont abolo".

Je ne comprends pas pourquoi il précise "ancien militant communiste"; est-ce que c'est une manière de dire "hé les gens, je suis de gauche y'a pas de soucis". ?

La prostitution est complétement essentialisée et normalisée, ça fait un peu discours type "non mais une prostituée c'est un peu un psychologue en fait". Et de mettre sur la table ces problèmes à lui, ce n'est pas bon non plus: ce n'est pas parce que les rapports tarifés lui ont fait du bien que ça doit être légalisé. Si la prostitution doit pouvoir se faire sans encombre ce n'est pas dans l'intérêt des clients mais celui des travailleuses.

D'ailleurs l'effet thérapeutique affirmé - parce que c'est bien de ça aussi dont il s'agit - me dérange, justement parce que ça n'a rien de scientifique. Je sais que ça peut faire énormément de bien, je l'ai vu, mais quelques expériences individuelles ne suffisent pas à avancer directement : "la prostitution est un bien nécessaire".

"Quant aux prostituées elles-mêmes leur avis sur le sujet..." non, juste non. C'est pas à un client d'affirmer ça, c'est aux concernées elles-mêmes, là clairement il se sert des TDS comme caution et c'est franchement crade. D'autant que les TDS ne sont pas un peuple homogène, les avis divergent et l'auteur ne prend pas en compte le fait que, tout de même, la grande partie des prostituées en France sont des femmes à qui c'est imposé. Il ne précise même pas si il parle des indépendantes.

Non vraiment ça ne va pas.

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Sam 27 Juil 2019, 13:37
Merci pour votre commentaire ci-dessus.

Je ne vois pas l'intérêt pour moi de répondre par des critiques à celui-ci.

Sachez que dans cette affaire de prostitution qui me concerne aussi en tant qu'ancien client de celle-ci j'ai toujours été sincère et de bonne foi dans mes témoignages se rapportant à celle-ci. Et je ne vois pas pourquoi dans ce domaine seules les prostituées auraient le droit à la parole et certainement pas leurs (ex)clients ?

Je regrette et suis désolé que mes propos sur ce forum ne vous conviennent pas à vous comme à d'autres.

Si vous me demandez je peux cesser de m'exprimer sur celui-ci mais alors cette fois sans aucun regret.

Bien cordialement à vous,

Yao JYM

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Sam 27 Juil 2019, 15:37
PRÉCISIONS :
 
« La prostitution est un bien nécessaire ! » : cette phrase n’est pas de moi mais du STRASS à qui je l’ai reprise partageant cet avis moi aussi : vous trouverez celle-ci bien qu’elle date de maintenant plusieurs années sur le site ce celui-ci ; mais où je n’en sais rien il faut chercher et on doit pouvoir la retrouver.
 
« Avis d’un ancien militant communiste » : il s’agit pour moi qui ai été militant PCF de 1965 à 2004 et sympathisant de Lutte ouvrière de 2005 à 2014 de signifier à ceux-ci que n’étant pas d’accord avec eux sur le sujet au moins de la prostitution je ne suis plus des leurs et ne vote plus pour eux.
 
« Psychologue » : si la prostitution ce n’était qu’écarter les cuisses et que seulement un rapport bestial (ce qui est peut-être vrai pour certaines prostituées mais pas pour celles que moi j’ai connues) pour ma part j’aurais vite cessé alors de continuer à consulter celles-ci car la sympathie ça compte aussi !
 
« Preuve scientifique ? » : il n’y en a jamais dans le domaine de la psychologie voire de la psychanalyse car on ne peut en aucun cas dans ce domaine faire des expériences reproductives comme en physique ou en chimie.  Dans celui-ci le critère « scientifique » ce n’est en réalité que le « bon sens » !    
 
« ce n'est pas parce que les rapports tarifés lui ont fait du bien que ça doit être légalisé » : aux Pays-Bas deux rapports sexuels par moi avec une prostituée formée pour cela pendant un an et dite « assistante sexuelle » sont remboursés par la Sécurité sociale.
 
"Quant aux prostituées elles-mêmes leur avis sur le sujet..." non, juste non. C'est pas à un client d'affirmer ça, c'est aux concernées elles-mêmes, là clairement il se sert des TDS comme caution et c'est franchement crade. D'autant que les TDS ne sont pas un peuple homogène, les avis divergent et l'auteur ne prend pas en compte le fait que, tout de même, la grande partie des prostituées en France sont des femmes à qui c'est imposé. Il ne précise même pas s’il parle des indépendantes » : je me permets de reprendre les avis des prostituées sur la prostitution mais bien sûr c’est à ma façon peut-être maladroite en quelque chose : je défends leur cause car ne se battent-elles pas pour celle-ci ? je défends les prostituées quel que soit leur statut : en réseau ou libres du moment que celles-ci au travers des médias souhaitent justement à ce que leurs revendications aboutissent. Quant aux prostituées qui ne défendent pas elles leurs clients (par exemple : elles prennent leur argent, le rapport n’est pas consommé, puis elles les dénoncent à la police, etc.) moi je n’apprécie pas ce manque d’empathie pour ceux-ci lesquels pourtant leur permettent d’exercer leur charmante profession ce que me semble-t-il celles-ci oublient un peu vite.
 
« Non vraiment ça ne va pas » : si tel est le cas que me conseillez justement de faire ?
 
P.-S. : j’ai connu aussi bien les prostituées des beaux quartiers que des bas quartiers : mises à part quelques exceptions désagréables rarissimes j’en ai toujours été très content, très satisfaits et très heureux et pour les en remercier je leur faisais à toutes après le rapport un don substantiel sans que même jamais aucune d’elles ne m’ait réclamé cela.   

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Dim 28 Juil 2019, 12:58
"LA PROSTITUTION C'EST IMPOSÉ ..." 

Bonjour Louisem,
 
Vous écrivez dans votre réponse à mon premier message ci-dessus :
 
« la grande partie des prostituées en France sont des femmes à qui c'est imposé »
 
J’aimerais bien que vous m’expliquiez ce que signifie pour vous l’expression « c’est imposé » au sujet justement des prostituées. Pour moi tout travail est toujours imposé dès qu’on est obligé d’avoir recours ne serait-ce que pour manger à un patron à qui l’on doit alors lui vendre pour cela notre force de travail. En ce sens quand j’étais employé de banque autrefois je considère que j’étais alors moi aussi obligé de me prostituer grâce un proxénète (même si ma force de travail c’était alors mon corps, mes nerfs et mon cerveau et pas mes charmes voire mon sexe). J’ajoute que comme nombre de gens je n’ai pas choisi alors librement non plus mon métier. Il m’a été imposé à moi aussi par un patron (moi j'appelle ça un "proxénète") qui a profité qu'alors moi aussi je crevais de faim. Pour moi tout travail pour un patron c'est toujours effectivement de la prostitution.

Pourriez-vous me décrire en quoi ça consiste selon vous ce qui justement est imposé comme vous le dites si bien à la grande partie des prostituées en France ? et en quoi ça consiste justement la liberté toujours selon vous pour celles-ci ?
 
D’avance je vous en remercie.
 
Je suis assez ignare en matière de prostitution et à ce sujet si possible je préfère être directement informé par les professionnelles qui exercent effectivement celle-ci.
 
Yao JYM

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Dim 28 Juil 2019, 18:06
"SI LA PROSTITUTION DOIT POUVOIR SE FAIRE SANS ENCOMBRE CE N'EST PAS DANS L'INTÉRÊT DES CLIENTS MAIS DANS CELUI DES TRAVAILLEUSES" 
 
Vous dites cela comme si les clients de prostituées n’existaient pas pour celles-ci, ne comptaient pas dans leur travail, bref qu’elles ne seraient pas reconnaissantes à ceux-ci de leur permettre grâce à leur argent d’exercer alors ainsi leur charmante profession, etc.
 
C’est ingrat et indigne de tout être humain, homme ou femme, de penser effectivement comme cela dans la vie. Mais c’est bien connu que le monde entier est fait de toutes sortes de gens différents les uns des autres mais dont certains se ressemblent malgré tout, parce que, eux, ne pensent qu’à leur gueule et n’ont jamais aucun bon sentiment pour les autres, même pas pour ceux qui leur rendent service et même un service avant tout financier.
 
Cette pensée odieuse n’est pas seulement la vôtre. Je l’ai déjà trouvée sur Internet de la part d’une ancienne dirigeante du STRASS, une certaine Maîtresse …, qui a écrit, elle aussi, effectivement à peu près cela aussi que vous-même ci-dessus sur Internet.
 
Mais agir ainsi c’est votre problème ou celui de bien d’autres de vos consœurs pour lequel d’après vous et celles-ci personne d’autre que vous-mêmes ne doit s’en mêler.
 
Pourtant n’avez-vous pas recours souvent justement à autrui pour solutionner vos problèmes, dont aussi bien des médecins que des avocats ?  Et alors quels sont justement vos arguments ? que le manque d’argent met en cause votre état de santé ? et alors qu’a fait l’État face à vos difficultés de toutes sortes à ce sujet ? il a alors réagi comme vous dans votre phrase ci-dessus : démerdez-vous, l’État, pense à sa gueule, et pas à la vôtre !
 
Non, franchement, votre phrase ci-dessus, même si celle-ci est aussi celle de dirigeantes aussi bien anciennes qu’actuelles du STRASS n’est pas le reflet ni d’une grande intelligence ni d’une belle moralité. Je souhaite malgré tout bonne chance à votre cause.
 
Yao JYM  

louisem
louisem
TDS
TDS
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Dim 28 Juil 2019, 20:42
Réputation du message : 100% (2 votes)
Ouuhla c’est une très longue réponse ça. Je vais tenter d’y répondre (après tout c’est dimanche) parce que j’ai l’impression que vous comprenez uniquement ce que vous voulez comprendre. C'est le bordel, vous m'excuserez:

1- Quand je dis imposé le terme est sans doute maladroit, je veux parler des prostituées (en particulier étrangères) qui sont sous la coupe d’un réseau. En gros, les esclaves. Bien sûr quand on est pro travail du sexe, on parle des indépendantes ; pour autant il ne faut pas oublier les autres qui restent majoritaires. Les abolos ont la fâcheuse tendance à ne pas vouloir faire de distinction, à considérer les indépendantes comme « des victimes aliénées qui pourraient très bien être caissière au lieu de vendre leur corps » - comme si bosser à Macdo était plus digne et moins violent que la prostitution « choisie ». Le travail est certes nécessaire mais il ne faut pas non plus comparer la prostitution libre avec n’importe quel autre job, faut pas déconner non plus, quand on bosse dans une banque on ne risque pas de se faire voler/violer/battre/tuer, le regard sociétal n’est pas le même, l’implication physique, mentale et émotionnelle et j’en passe. Il n’y a pas d’oppression systémique des banquiers.
2- Attention, je n’ai pas dit que le client ne comptait pas, mais vu les conditions d’exercice c’est bien les TDS qui ont besoin de protection, c’est elles qui doivent passer en premier. (Une prostituée qui dénonce un client qui n’aurait rien fait de mal après la rencontre ? Dans quel monde ça peut arriver ? Elle n’aurait aucun intérêt à le faire, il faut peut être arrêter avec le fantasme de la femme vénale et manipulatrice). Il ne faut pas penser la prostitution comme un rapport tourné autour du /pour le client parce que ça donne du pouvoir à celui-ci, ce qui n’est pas souhaitable car dangereux : on parle (en grande partie) de relations sexuelles, donc de consentement. Si le client a le pouvoir alors il peut négocier les tarifs, les pratiques, le préservatif, etc… alors que ce n’est pas son corps l’outil de travail. Ça ferait de lui un patron, or pour ma part un des plus gros avantages dans ce boulot c’est justement que je n’ai pas de patron.
3- « Il n’y en a jamais dans le domaine de la psychologie voire de la psychanalyse car on ne peut en aucun cas dans ce domaine faire des expériences reproductives comme en physique ou en chimie. » Dans les sciences humaines comme dans les sciences dures il y a des structures, des systèmes, etc… Sinon le travail des chercheurs/chercheuses ne servirait à rien. Je ne pense pas que ce type d’étude soit en cours en France tout simplement parce qu’il est de plus en plus difficile – en particulier dans les SHS – d’avoir des financements, et je ne parle pas des sujets qui ne sont pas en accord avec la politique actuelle…
4- Les assistantes sexuelles ont en général une formation spécifique, ce serait (de ce qu’une travailleuse m’en a dit, mais comme je n’ai entendu qu’elle je n’affirme pas) un travail émotionnel très intense. En cela je pense qu’il faut distinguer l’assistance sexuelle et la prostitution.
5- D’ailleurs « si la prostitution ce n’était qu’écarter les cuisses et que seulement un rapport bestial » come on, ça sort d'où ? Je n’ai pas dit ça non plus.
6- Enfin non c’est n’est pas au client de porter les discours des prostituées justement pour des questions de pouvoir et de privilège. Parce que je ne fais pas ça pour des questions de survie mais de confort, j’ai le luxe de choisir mes clients en fonction de leurs qualités humaines, des hommes supers qui savent que cette relation doit être réfléchie comme un rapport égalitaire au possible et consenti mais il ne faut pas se leurrer, mon cas est très loin d’être une norme. Le client ne peut porter que son propre discours parce qu’il est systématiquement dominant, comme un patron ne peut pas porter le discours des employés.
7- Enfin (parce que je ne vais pas non plus y passer une heure), « et pour les en remercier je leur faisais à toutes après le rapport un don substantiel sans que même jamais aucune d’elles ne m’ait réclamé cela. » comme c’est généreux, c’est une médaille que vous voulez ?

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Dim 28 Juil 2019, 21:55
Bonsoir Louisem,

Je vous remercie pour tous vos explications ci-dessus.

Elles m'éclairent car bien sûr il y a des choses que je ne sais pas.

Je n'ai pas besoin de médaille mais de comprendre mieux la prostitution.

Bon courage et bonne continuation !  

YAO

HannaH
HannaH
Admin
Admin
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Lun 29 Juil 2019, 20:48
Réputation du message : 100% (2 votes)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
PRÉCISIONS :
 
« La prostitution est un bien nécessaire ! » : cette phrase n’est pas de moi mais du STRASS à qui je l’ai reprise partageant cet avis moi aussi : vous trouverez celle-ci bien qu’elle date de maintenant plusieurs années sur le site ce celui-ci ; mais où je n’en sais rien il faut chercher et on doit pouvoir la retrouver.
Bonsoir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Effectivement il serait bien utile à ce débat de rechercher d'où vient cette expression. Merci à vous de bien vouloir nous éclairer.

TestorFR
TestorFR
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: LA PROSTITUTION EST UN BIEN NÉCESSAIRE

le Mar 30 Juil 2019, 10:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour moi tout travail pour un patron c'est toujours effectivement de la prostitution.
C'est une image dont il ne faut pas abuser tout de même, la prostitution est le fait de livrer son corps aux plaisirs sexuels d'autrui pour de l'argent et d'en faire un métier.
Par contre la contrainte est souvent mise en avant par les abolitionnistes pour justement tenter de supprimer totalement la prostitution, la prostitution n'est pas le seul et unique métier exercé sous la contrainte. Là je vous rejoins totalement
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum