Partagez
Aller en bas

Guy Banni
Guy Banni
Membre
Membre
Voir les informations

Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart Empty Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart

Message par Guy Banni le Sam 08 Juin 2019, 08:47
Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart

Pour l’instant je n’ai déposé que les deux commentaires ci-dessous à la suite de l’article de cet abolitionniste. Il y en aura peut-être d’autres par la suite si la discussion continue ce qui n’est pas sûr du tout. Je ne peux pas reproduire les commentaires de mon contradicteur sur le forum de Mediapart sur le forum de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] car la loi me l’interdit.Mes deux commentaires actuels que je soumets à la critique des escortes de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sont  actuellement les suivants : 


« J’ai été client de jeunes prostituées sexy de luxe de 1965 à 1972. Cela m’a permis d’une part de guérir de ma névrose obsessionnelle grave à forme essentiellement sexuelle (1962-1972) d'autre part de commencer à guérir de ma schizophrénie paranoïde (1966-2007) là où la psychiatrie avait toujours lamentablement échoué pour moi auparavant à ce sujet (1962-1966). Quant à ces filles de joie la grande majorité de celles-ci n’est pas du tout d’accord avec ce que vous écrivez au sujet aussi bien d’elles-mêmes que de leurs clients. Mais le saviez-vous car je ne pense pas que vous discutez souvent avec celles-ci. Quand on ne connaît pas un sujet mieux vaut ne pas en parler toujours que grâce à son imagination. »


Guy BANNI




"Les prostituées exercent leur métier pour vivre et certainement pas pour avoir un plaisir sexuel partagé avec leurs clients. Alors pourquoi demandez-vous à celles-ci d’avoir des orgasmes au cours de celui-ci alors que vous n’avez certainement pas beaucoup de ceux-ci au cours même du vôtre ? Le but de tout travail c’est d’abord de manger. En latin le mot travail veut dire "torture" certainement pas "jouissance". Et à ce sujet que disent les représentantes syndicales de celles-ci ? "Se prostituer n’est pas pire que de vider des poulets à la chaîne huit heures par jour !" Je vous accorde qu’au cours de l’exercice de leur profession celles-ci n’ont pas alors toutes de nombreux orgasmes. Mais quand vous écrivez que les clients ne se soucient pas du plaisir éventuel de celles-ci au cours de l’exercice de celle-ci vous êtes dans l’erreur totale. Je ne peux pas vous prouvez personnellement cela. Mais écoutez-vous à la télévision ou lisez-vous dans les médias les témoignages de la grande majorité des représentantes syndicales de celles-ci à ce sujet ? "J’aime ça ! j’aime la relation avec le client !" ne déclarent-elles pas ? Actuellement la loi prostitution 2016 que vous soutenez s’attaque directement à santé de celles-ci dans la mesure où beaucoup d’entre elles maintenant n’ont plus rien du tout pour gagner alors ainsi leur vie. Que proposez-vous à celles-ci alors qu’il y a actuellement déjà six millions de demandeurs d’emplois ? et que proposez-vous à leurs clients (souvent des malades, des handicapés, des timides, des solitaires, etc.) pour que ceux-ci soit trouvent un équilibre psychologique voire soit gardent celui-ci ? la masturbation ? merci pour le contact avec les W.-C. ! ça n’a jamais remplacé le contact avec un être humain dont même les prostituées !"


Guy BANNI

Lien vers l’article de Mediapart :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mona_lisa
Mona_lisa
Membre
Membre
Voir les informations

Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart Empty Re: Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart

Message par Mona_lisa le Dim 15 Sep 2019, 22:10
Réputation du message : 100% (1 vote)
Merci pour ça.
J'ai eu des clients qui n'auraient certainement jamais eu aucune relation sexuelle avec une femme si notre métier n'existait pas.
Autant j'ai zappé des clients pas mal mais trop cons, autant je n'ai jamais refusé de revoir un client qui n'a pas d'autres choix que d'aller voir une prostituée.
En plus ils sont plutôt sympas, c'est déjà ça.

Guy Banni
Guy Banni
Membre
Membre
Voir les informations

Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart Empty Re: Prostitution : mes réponses à un abolitionniste sur Mediapart

Message par Guy Banni le Dim 29 Sep 2019, 17:29
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Merci pour votre commentaire ci-dessus.
 
Oui, c’est bien vrai, bien des malades, des handicapés, des timides, des solitaires, des schizos, etc., resteront puceaux jusqu’à même leur mort, s’ils n’ont pas alors contre cela, recours aux prostituées.
 
Mises à part quelques exceptions rarissimes j’ai toujours été très content et très heureux des prestations sexuelles (1965-1972) de celles-ci lesquelles à mon avis m’ont permis d’aboutir à mon déblocage psychologique vis-à-vis du sexe opposé, de me trouver un équilibre, de le garder, et même alors ainsi de rencontrer enfin l’amour et la femme de ma vie (1973).
 
Je raconte cette histoire (un journal intime qui va de 1962 à 2019) dans mon livre en dix tomes plus un extrait intitulé : « Jeunes prostituées de luxe : guérison de ma névrose obsessionnelle et début de la guérison de ma schizophrénie ». En réalité je viens de publier une nouvelle édition de celui-ci pour laquelle son titre est devenu maintenant : « Parcours d’un schizophrène guéri mais maudit des psys ». Celui-ci sera gratuit sur Monbestseller et Google Play début 2020. Pour voir la description actuelle de celui-ci sur Amazon (prix modique actuellement) prière de cliquer sur les deux liens ci-dessous (mes deux pages auteur actuelles sur Amazon) :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Enfin à la suite de ma lecture de votre commentaire ci-dessus il m’est venu de restaurer sur Mediapart tous mes commentaires que j’avais autrefois dépubliés en rapport avec mon article sur celui-ci pour lequel vous n’avez pu lire sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que la reproduction de seulement deux d’entre eux.
 
Je vous invite à lire, si toutefois cela vous intéresse, tous mes commentaires dont il s’agit dans cette affaire, et pour cela, vous prie de cliquer, éventuellement, sur le lien ci-dessous :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Source la photo ci-dessus :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
P.-S. : ne croyez pas que mon livre est un très bon livre du point de vue littéraire : je ne suis ni Proust, ni Zola, je ne suis qu’un écrivain amateur qui cherche à témoigner sur ce qu’il a effectivement vécu.
 
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-