Partagez
Aller en bas

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations
https://blogs.mediapart.fr/ecrivain-delirant/blog

Message par defaut “La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?” (extrait du site https://www.psychologue.net/)

le Mer 27 Fév 2019, 15:39
Réputation du message : 0% (1 vote)
“LA PROSTITUTION FÉMININE EST-T-ELLE UNE PERVERSION SEXUELLE FÉMININE ?
 
(EXTRAIT DU SITE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])
 
J’ai posé aux psys du site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la question "La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?" car c’est une question qui a à voir avec un problème personnel que j’ai avec une personne qui m’est très proche, bien qu’il ne s’agisse pas d’une prostituée. Je ne peux pas en dire plus à ce sujet car d’une part il est du domaine d’une partie de ma vie privée que je ne tiens pas à révéler sur Internet, d’autre part parce que ce problème serait vraiment trop long à expliquer ici. Je ne peux pas reproduire ici les trois réponses actuelles à ma question dans la mesure où la loi et le règlement de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] l’interdisent sous peine de sanctions pénales. Toutefois pour voir celles-ci il vous suffit soit de cliquer sur les deux liens ci-dessous (en espérant qu’ils fonctionneront) ou soit d’aller sur le site de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la rubrique “questions”. J’ai posé aussi la même question dans la rubrique “forum” de ce même site mais actuellement aucun usager patient ou pas de celui-ci n’y a répondu. Bien sûr votre avis à toutes et à tous du site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en rapport avec ma question et les trois réponses de psy m’intéressent aussi cela pour ma gouverne personnelle.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

sana
sana
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: “La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?” (extrait du site https://www.psychologue.net/)

le Ven 01 Mar 2019, 21:13
Réputation du message : 100% (3 votes)
Littéralement cela se nomme une bouteille à la mer. L'amer ?

looann
looann
TDS
TDS
Voir les informations

Message par defaut Re: “La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?” (extrait du site https://www.psychologue.net/)

le Sam 02 Mar 2019, 01:09
Réputation du message : 100% (2 votes)
Bonjour
Mes années lycées sont loin loin et quelque peu disloquées mais je vais tenter de répondre

La prostitution est-elle une perversion?

La perversion est une conduite déviante par rapport à ce que mère la morale, avec ses règles de croyances, considère de bien dans la société. Cependant si on considère la sémantique le terme "perversion" à plusieurs champs de définition.
Perversion > Pervertir dont la signification est Détourner
Selon l'étymologie latine "perverter" signifiant : "mettre sans dessus dessous" c'est-à-dire : détourner quelque chose de sa vraie nature
Selon la morale Pervertir est le fait de Convertir au vice, une connotation religieuse en quelque sorte

Plus couramment le terme désigne, soit la transformation du sens subi par un discours, soit l'abus de cruauté, soit la manipulation ou encore une déviation des instincts qui entraine des comportements immoraux
En fonction des normes religieuses et pénales la notion de perversion a considérablement évoluée et dans ce registre le terme fait allusion à la sexualité. Selon les bonnes moeurs ces perversions sexuelles sont définies comme pathologique ou non

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J’ai posé aux psys la question "La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?"

Moi ce qui va m'intéresser serait la réponse à cette question:
La prostitution masculine est-elle une perversion sexuelle masculine?

Ou encore:
Pourquoi seule la prostitution entraine la connotation à la perversion?

N'est-il pas un comportement pervers que de se poser la question à ce sujet?

asandre
asandre
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: “La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?” (extrait du site https://www.psychologue.net/)

le Sam 02 Mar 2019, 12:47
Réputation du message : 100% (1 vote)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:N'est-il pas un comportement pervers que de se poser la question à ce sujet?

Pour Freud comme pour Lacan, la perversion est une structure qui n’échappe pas à l’Œdipe.
Dans l’enseignement de Lacan, la perversion comme position subjective suppose donc l’Autre préalable, il faudrait alors examiner comment se constitue l’Autre et le sujet dans le cas du pervers. Le texte de Lacan -Kant avec Sade- est à mon avis fondamental pour élucider ce que sont la perversion au sens de la structure, mais aussi le trait pervers.

Yao Jym
Yao Jym
Membre
Membre
Voir les informations
https://blogs.mediapart.fr/ecrivain-delirant/blog

Message par defaut Re: “La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?” (extrait du site https://www.psychologue.net/)

le Dim 03 Mar 2019, 17:10
« LA PROSTITUTION EST UNE PERVERSION SEXUELLE FÉMININE » EST UNE PHRASE DU DR GILBERT TORDJMAN† DANS SON LIVRE : « LA FEMME ET SON PLAISIR »
 
Dans mes relations sexuelles voire sentimentales avec les jeunes prostituées sexy de luxe auxquelles j’ai eu affaire régulièrement autrefois lors du début de ma vie sexuelle de jeune adulte grâce justement à celles-ci (1965 : une fois par semaine et 1972 : une fois trois les trois mois) je n’ai jamais découvert en quoi celles-ci auraient pu être perverses. Je ne me suis d’ailleurs jamais posé à cette époque ce genre de question. C’est dans le livre « La femme et son plaisir » que j’ai lu autrefois (il y a au moins quinze ans de cela) de la part de son auteur le Dr Gilbert Tordjman (décédé président autrefois de l’Association mondiale pour la sexologie) que « la prostitution est une perversion sexuelle féminine ».  Pourquoi disait-il cela ? je ne m’en rappelle plus. Quant à moi je n’ai jamais pensé cela : j’ai toujours été très content et très heureux de toutes les jeunes prostituées sexy de luxe auxquelles j’ai eu régulièrement affaire (1965-1972) et c’était en réalité plutôt moi qui étais psychopathe vu mon blocage sexuel et affectif excessif vis-à-vis du sexe opposé que celles-ci. Dans vos réponses à toutes ci-dessus vous m’apparaissez toutes comme bien plus intelligentes et cultivées que moi sur le sujet de la sexualité féminine : sans doute que par expérience professionnelle vous êtes devenues expertes de celle-ci.
 
Le sexologue Tordjman est en prison
 
Faits divers Jean-Pierre Vialle|31 janvier 2003, 0h00|0
 
A 75 ANS, il était, il n'y a pas si longtemps, considéré comme le pape de la sexologie en France, l'homme qui a introduit dans notre pays cette discipline importée des Etats-Unis. Le médecin parisien Gilbert Tordjman, accusé depuis plusieurs mois de viols ou d'attouchements sexuels par d'anciennes patientes, est incarcéré depuis mercredi soir à la prison de Fresnes (Val-de-Marne). Il lui est reproché d'avoir enfreint le contrôle judiciaire auquel il était soumis depuis le mois de juin dernier et qui lui interdisait d'exercer la médecine à quelque titre que ce soit, après sa mise en examen. 

Quarante plaintes de patientes

Laissé libre pendant la durée de l'instruction du juge Corinne Goetzmann, le docteur Tordjman est en fait tombé dans le piège que lui ont tendu d'anciennes patientes déterminées. L'une d'elles a fait prendre un rendez-vous à une amie chez le médecin, qui a accepté de la recevoir dans son cabinet du XVIe arrondissement. Il y a huit jours, le rendez-vous a bien eu lieu, mais, à la place de la cliente, c'est un couple de gendarmes en civil qui s'est présenté. Dès lors, les jours de liberté du célèbre praticien, auteur de plusieurs ouvrages sur la sexualité, étaient comptés. Mercredi matin, les gendarmes sont venus cueillir Gilbert Tordjman à son domicile, et le médecin a été transféré dans la nuit à Fresnes.


Pas vraiment surpris, Me Claude Katz, l'avocat de six victimes présumées, constate que « Gilbert Tordjman a toujours évolué avec un profond sentiment d'impunité. Eu égard à la gravité des faits, s'étonne-t-il, n'importe quelle autre personne aurait déjà été incarcérée ». Déjà mis en examen sept fois pour viols et (ou) agressions sexuelles lors de consultations de patientes souffrant de troubles de la sexualité, le médecin était en passe de l'être dans huit autres cas.

 
Au total, la justice dispose de quarante plaintes de patientes, qui reprochent au médecin un comportement et des paroles ambigus et surtout d'avoir abusé d'elles. Ce que l'intéressé a d'ailleurs toujours nié. « Il a profité de sa notoriété et de son autorité », explique l'une de ses clientes, qui stigmatise « les silences de la profession et du Conseil de l'ordre, que nous avons pourtant alerté ».

Appel de la décision
 
La dernière « bêtise » du docteur Tordjman ne fait en tout cas pas l'affaire de son avocate, Me Florence Gaudillère, prête à reconnaître des « fautes professionnelles » chez son client mais en aucun cas des faits de viol. « Il explique, dit-elle, qu'il n'a ni examiné ni prescrit, mais qu'il a reçu des gens pour les orienter. Il dit qu'il n'est plus médecin mais qu'il a bien le droit de recevoir des gens. Quand on est vieux et malade, qu'on souffre d'un cancer de l'estomac et de la prostate et qu'on a subi un double pontage coronarien, on n'a rien à faire en prison », poursuit l'avocate. Elle fait aujourd'hui même appel de la décision d'incarcération.
 
Lien vers cet article du Parisien :
 
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Le sexologue Gilbert Tordjman, poursuivi pour viols, est mort
 
Publié le 12 mars 2009 à 13h35 - Mis à jour le 12 mars 2009 à 13h35
 
Gilbert Tordjman, sexologue et gynécologue médiatique âgé de 81 ans, est mort il y a quelques jours des suites d'un cancer et de la maladie de Parkinson, selon son avocate Me Florence Gaudrillère. Cette disparition marque l'extinction de l'action publique contre le médecin qui devait comparaître libre aux assises, à partir du mardi 28 avril, pour répondre de l'accusation de treize viols et une agression sexuelle entre 1992 et 2000. Auteur de nombreux ouvrages relatifs à la sexualité, M. Tordjman avait été mis en examen en mars 2002 après le dépôt de plaintes d'anciennes patientes l'accusant de viols et d'attouchements sexuels. Une cinquantaine de femmes s'étaient manifestées, mais beaucoup n'avaient pu porter plainte car les faits reprochés - que le Dr Tordjman contestait - étaient frappés de prescription.
 
Lien vers cet article du Monde :
 
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 

sana
sana
Membre
Membre
Voir les informations

Message par defaut Re: “La prostitution féminine est-t-elle une perversion sexuelle féminine ?” (extrait du site https://www.psychologue.net/)

le Dim 03 Mar 2019, 18:10
Bien ça
Mais vous avez un avis éclairé sur le sujet ?
Oui forcément :
"car c’est une question qui a à voir avec un problème personnel que j’ai avec une personne qui m’est très proche"
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum