Loi sur la prostitution : la décision du Conseil constitutionnel attendue le 1er février