Partagez
Aller en bas
avatar
HannaH
Admin
Admin
Voir les informations
http://escort.forumactif.com/

Message par defaut KATIA LA ROUQUINE : LA PLUS GRANDE PROXÉNÈTE ET INDIC DE PARIS

le Lun 14 Mai 2018, 20:17
De 1962 à 2014, elle a régné sur son domaine du 17ème arrondissement, le 10bis, la dernière maison de passe de Paris. Dans un livre qu’elle a elle-même écrit, elle affirme que ses trois grandes passions sont l’opéra, l’argent et la police. Sa « carrière manquée » fait qu’elle entrait au 36 quai des Orfèvres comme chez elle… Adepte de bel canto et connue pour avoir des relations privilégiées avec la police, elle est une icône de la prostitution parisienne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’antre de Katia la Rouquine
Au 10bis rue du Débarcadère se situe un ancien lieu de galanterie, géré par Katia la Rouquine. Lucienne Goldfarb de son vrai nom (également appelée Lucienne Tell) s’est d’abord fait sa place en tant que prostituée avant de devenir tenancière d’une maison de passe. Grâce à l’aide de Lévon Sayan, célèbre imprésario et manager d’Aznavour, elle monte en 1962 sa petite entreprise qui n’a pas connu la crise. Le 10bis était un lieu connu du tout Paris, dont la chaleureuse réputation dépassait même les frontières.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une organisation bien spécifique
Cet établissement de six étages situé entre la Porte Maillot et les Champs-Elysées avait une organisation bien particulière. Devant les chambres, des lumières de couleur bleu, vert ou rouge étaient allumées selon la disponibilité. Les passes, à 500 francs chacune, ne se faisaient pas qu’à deux, puisque dans l’une des chambres quatre lits doubles étaient accrochés ensemble. Trois pièces étaient intégralement remplies de vêtements, sacs et chaussures afin de sublimer les filles de joie selon leurs humeurs. La décoration était baroque avec notamment des murs rouges et des coussins à motif léopard. Sur le trottoir, des lauriers permettaient aux filles de s’évaporer dans la nuit après avoir vérifié que la voie était libre. La Rouquine, elle, a vécu plus de 40 ans au sixième étage dans un appartement de 35m².

La Mondaine, service de renseignement des maisons closes
La Rouquine était la collaboratrice préférée de la Mondaine. Ce service de la préfecture était en charge de se renseigner sur les clients des maisons closes et de faire des fiches avec les secrets les plus intimes de ces personnalités. Cette brigade avait également un service spécialisé sur les adultères et sur l’homosexualité, tous deux encore considérés comme des délits à l’époque. En donnant des renseignements à la police, les hôtels de passe étaient protégés. C’est ce que l’on appelle le condé. Et les carnets d’amour tenus par les filles recelaient de nombreuses informations… Qualifiée de « virtuose des indics » ou encore « d’encyclopédie du grand banditisme » par l’un des anciens patrons du 36 Quai des Orfèvres, Katia a beaucoup aidé la police. Ses tuyaux ont notamment permis l’arrestation de plusieurs gros trafiquants de drogue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Soupçonnée de délation pendant la Résistance
Juive polonaise, Lucienne était âgée de 18 ans au moment de la Seconde Guerre mondiale. Des personnes de sa famille ont été déportées, une motivation a priori suffisamment forte pour pour qu’elle veuille intégrer un réseau de résistance. Ce qu’elle a fait. Cependant, peu après son entrée dans le groupe, plusieurs membres se sont fait arrêter. À l’issu de la libération, ils sont nombreux à avoir porté plainte contre elle pour délation. Elle s’en est toujours sortie lors de ses procès, ce que des mauvaises langues justifient par ses étroites relations avec les forces de l’ordre…

La Rouquine VS Madame Claude
La Rouquine se distingue de Madame Claude, une des plus grandes proxénètes du siècle dernier, par le fait qu’elle ne faisait que louer des chambres alors que Madame Claude percevait une marge importante sur les passes de luxe qu’elle organisait. L’autre différence majeure entre les deux femmes est que Madame Claude, qui était également une grande indic de la police, n’a pas réussi à échapper à quelques séjours en prison pour proxénétisme et fraude fiscale. Ces deux grandes figures de la passe ont toutes les deux pu continuer leurs business en cachette, grâce à une certaine protection de la police.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La dernière maison close
Forte de ses relations avec la police, Katia la Rouquine a bénéficié de quelques avantages. Et pas des moindres, puisque sa petite affaire a continué bien après l’interdiction des maisons closes. Sous couvert d’une appellation de club échangiste, il se trouve que quelques filles avaient encore le droit d’exercer dans ce lieu « intouchable ». Cela peut-être été le cas jusqu’en 2014, quand La Rouquine alors âgée de plus de 90 a été placée dans une maison de retraite suite à une mauvaise chute.

Le renouveau du 10bis
Aujourd’hui, la Mondaine est devenue la Brigade du proxénétisme et du stupéfiant et le 10bis ne fournit plus de services sexuels. Le lieu connait cependant une nouvelle jeunesse puisqu’il a depuis peu été rénové pour devenir un hôtel quatre étoiles. Karim Massoud et Maïté Henry ont racheté l’affaire et ont décidé de garder un peu de l’esprit du lieu. Même si la façade a été ravalée et l’intérieur totalement réaménagé, les nouveaux propriétaires ont placé un objet par chambre pour rappeler son sulfureux passé comme des petits nains de jardin ou de miroirs au plafond. Et en guise d’hommage à Katia la Rouquine, une bibliothèque avec des ouvrages la concernant se trouve dans l’hôtel qui a conservé son nom d’origine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier : 
La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l'un des deux et souvent pour tous deux, et puis je ne saurais consentir à céder la place à un autre.

                              [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum