Partagez
Aller en bas
avatar
HannaH
Admin
Admin
Messages : 309

Age : 37
Localisation : Vaud
http://escort.forumactif.com/

Unique Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Jeu 29 Mar 2018, 06:15
Réputation du message : 100% (1 vote)
Deux ans après le vote de la loi anti-prostitution, les travailleurSEs du sexe sont toujours mobiliséEs



Le Syndicat du Travail Sexuel (STRASS) appelle à une nouvelle marche contre toute forme de pénalisation et pour la reconnaissance des droits des travailleurSEs du sexe à Paris le samedi 14 avril à partir de Pigalle 14h.

C’est l’occasion d’un bilan sur les conséquences néfastes de la pénalisation des clients, et de rappeler des revendications en faveur de l’accès aux droits et contre les discriminations.

Le STRASS constate en effet chaque jour la paupérisation accrue de ses membres et l’échec manifeste d’une loi qui prétendait «aider les prostituées» avec la création d’un dit «parcours de sortie de la prostitution», en réalité grandement inefficace puisque moins de 30 personnes en ont bénéficié en deux ans malgré environ 10 millions d'euros débloqués à cet effet.

La majorité des préfectures rechigne par exemple à accorder un droit au séjour aux sans-papiers, les places d’hébergement sont inexistantes faute de moyens, et l’allocation accordée est encore plus faible que le montant d’un RSA.


La stratégie des prohibitionnistes consistant à réduire les revenus tirés du travail sexuel, en pénalisant les clients afin d’inciter à exercer un autre travail, ou à lutter contre l’exploitation, s’avère un échec total, puisque le nombre de travailleurSEs du sexe n’a pas diminué, et que la traite des êtres humains aurait augmenté en 2017.

Les travailleurSEs du sexe dénoncent également comme autres conséquences de la répression une augmentation des violences, de la stigmatisation, et des risques sanitaires.

Le gouvernement est censé remettre un rapport d’évaluation de la loi au moment de ce bilan, tout comme Médecins du Monde et plusieurs associations ont également annoncé rendre public leur propre évaluation.


http://ma.lumiere.rouge.blogs.liberation.fr/2018/03/28/le-strass-appelle-une-marche-contre-la-penalisation-du-travail-sexuel/


Dernière édition par HannaH le Lun 11 Juin 2018, 02:42, édité 1 fois

_________________
Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier : 
La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l'un des deux et souvent pour tous deux, et puis je ne saurais consentir à céder la place à un autre.

                                                                                  
avatar
Yao Jym
Membre
Membre
Messages : 79

http://www.amazon.fr/-/e/B07G474YPX

Unique Re: Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Ven 30 Mar 2018, 00:08
Réputation du message : 100% (3 votes)



Je partage par expérience personnelle (je suis ex-client de jeunes prostituées sexy : 1965-1972) l’avis du Syndicat du travail sexuel sur la prostitution : elle est un bien nécessaire aussi bien pour les prostitué(e)s que pour leurs client(e)s.  En conséquence je soutiens toutes les affiches et toutes les manifestations du STRASS. J’ajoute que pour moi la grande majorité des prostituées par expérience personnelle de celles-ci est certainement plus équilibrée mentalement que la plupart des féministes.  
avatar
Yao Jym
Membre
Membre
Messages : 79

http://www.amazon.fr/-/e/B07G474YPX

Unique Deux réponses aux articles récents des féministes et des socialo-communistes sur leur site au sujet des crimes et délits sexuels commis par les soi-disant « porcs »

le Sam 07 Avr 2018, 00:54

Deux réponses aux articles récents des féministes et des socialo-communistes sur leur site au sujet des crimes et délits sexuels commis par les soi-disant « porcs »

Cliquez sur les liens suivants :

https://ex-schizo-gueri.blogspot.fr/p/reponse-aux-feministes-et-aux-socialo.html

https://adopteunschizo.com/les-prostituees-exercent-elles-le-plus-beau-metier-du-monde-question-dun-ex-client/


avatar
Yao Jym
Membre
Membre
Messages : 79

http://www.amazon.fr/-/e/B07G474YPX

Unique Changement d'adresse du premier liien dans le message ci-dessus.

le Dim 08 Avr 2018, 02:04

L'adresse du premier lien dans le message ci-dessus est maintenant :

https://adopteunschizo.com/reponse-aux-feministes-et-aux-socialo-communistes-a-la-suite-de-leurs-articles-recents-sur-leur-site-au-sujet-des-crimes-et-delits-sexuels-des-soi-disant-porcs/

(Réponse aux féministes et aux socialo-communistes à la suite de leurs articles récents sur leur site au sujet des crimes et délits sexuels des soi-disant "porcs)
avatar
looann
Membre
Membre
Messages : 40

Localisation : earth

Unique Re: Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Ven 13 Avr 2018, 10:02
Réputation du message : 100% (4 votes)
Demain j'aurais une pensée pour vous les filles, ne lachez rien, jamais!
Love


_________________
There is no wisdom below the belt
Sir Matthew Hale

avatar
MiLady
Membre
Membre
Messages : 48

Age : 33
Localisation : Bien au chaud

Unique Re: Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Sam 14 Avr 2018, 18:56
Réputation du message : 100% (1 vote)

_________________
Faire plaisir à quelqu'un est le seul motif que je trouve encore savoureux
Henri-Frédéric Amiel

avatar
HannaH
Admin
Admin
Messages : 309

Age : 37
Localisation : Vaud
http://escort.forumactif.com/

Unique Re: Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Dim 15 Avr 2018, 10:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
Manifestation à Paris contre la loi pénalisant les clients

Les travailleurs du sexe ont demandé l'abrogation de la loi, jugée "préjudiciable" par les manifestants, votée voici deux ans.



Quelque 200 personnes, dont plusieurs dizaines de prostituées, ont manifesté samedi 14 avril à Paris pour demander l'abrogation de la loi pénalisant les clients votée il y a deux ans. La préfecture de police a comptabilisé 150 manifestants. "On demande l'abrogation de la loi" et "le droit commun : le travail du sexe est légal, je déclare mes impôts, j'ai le droit de proposer mes services et des personnes ont le droit de les acheter", a déclaré Christine, 53 ans.

Les manifestants, travailleurs du sexe et sympathisants, se sont réunis place Pigalle, quartier historique de la prostitution parisienne, à l'appel du Syndicat du travail sexuel (Strass). Sur les banderoles brandies, on pouvait lire "Putes - trans - migrantes, libre disposition de nos existences" ou "Arrêtez nos agresseurs, pas nos clients". Parmi les slogans: "On veut des clients, devenez délinquants!"

Baisse des revenus, hausse de la violence

La mesure la plus marquante de la loi entrée en vigueur le 13 avril 2016 concerne les clients de prostituées qui risquent une amende de 1.500 euros, voire 3.750 euros en cas de récidive.

Selon une enquête publiée jeudi et réalisée auprès de plus de 600 prostituées par des associations et des ONG, les travailleuses du sexe jugent "préjudiciable" cette loi et lui imputent une baisse de leurs revenus et une hausse des violences dont elles peuvent être victimes.



Reste "les mauvais clients"

Les agressions sont devenues "plus fréquentes", "les putes sont rabaissées", il reste "les mauvais clients, ceux qui marchandent les prix ou veulent des rapports non protégés", a lancé à la tribune Françoise Gil, présidente des "Amis du bus des femmes".

"95% de la planète pénalise le tapin, l'offre, la demande ou les deux, et pourtant ça n'a pas disparu", a fait valoir "Mylène Juste" (un pseudo), secrétaire générale du Strass, "dans la rue depuis 16 ans", visage masqué et pin's "Je suis une putain de féministe".

https://actu.orange.fr/france/prostitution-manifestation-a-paris-contre-la-loi-penalisant-les-clients-CNT0000011qqEi.html

_________________
Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier : 
La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l'un des deux et souvent pour tous deux, et puis je ne saurais consentir à céder la place à un autre.

                                                                                  
avatar
HannaH
Admin
Admin
Messages : 309

Age : 37
Localisation : Vaud
http://escort.forumactif.com/

Unique Re: Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Dim 15 Avr 2018, 12:20
Réputation du message : 100% (1 vote)
Les travailleuses du sexe jugent "préjudiciable" cette loi votée il y a deux ans, selon une enquête publiée jeudi.

Quelque 200 personnes, dont plusieurs dizaines de prostituées, ont manifesté samedi à Paris pour demander l'abrogation de la loi pénalisant les clients votée il y a deux ans. La préfecture de police a comptabilisé 150 manifestants.

"On demande l'abrogation de la loi" et "le droit commun : le travail du sexe est légal, je déclare mes impôts, j'ai le droit de proposer mes services et des personnes ont le droit de les acheter", a déclaré Christine, 53 ans "mais 43 pour les clients".

"On veut des clients". Les manifestants, travailleurs du sexe et sympathisants, se sont réunis place Pigalle, quartier historique de la prostitution parisienne, à l'appel du Syndicat du travail sexuel (Strass). Sur les banderoles brandies, on pouvait lire "Putes - trans - migrantes, libre disposition de nos existences" ou "Arrêtez nos agresseurs, pas nos clients". Parmi les slogans, on pouvait également entendre : "On veut des clients, devenez délinquants!".

Une hausse des violences. La mesure la plus marquante de la loi entrée en vigueur le 13 avril 2016 concerne les clients de prostituées qui risquent une amende de 1.500 euros, voire 3.750 euros en cas de récidive. Mais selon une enquête publiée jeudi et réalisée auprès de plus de 600 prostituées par des associations et des ONG, les travailleuses du sexe jugent "préjudiciable" cette loi et lui imputent une baisse de leurs revenus et une hausse des violences dont elles peuvent être victimes.

Les agressions sont devenues "plus fréquentes", "les putes sont rabaissées", il reste "les mauvais clients, ceux qui marchandent les prix ou veulent des rapports non protégés", a lancé à la tribune Françoise Gil, présidente des "Amis du bus des femmes".

"95% de la planète pénalise le tapin, l'offre, la demande ou les deux, et pourtant ça n'a pas disparu", a fait valoir "Mylène Juste" (un pseudo), secrétaire générale du Strass, "dans la rue depuis 16 ans", visage masqué et pin's "Je suis une putain de féministe".

http://www.europe1.fr/societe/prostitution-manifestation-a-paris-pour-labrogation-de-la-loi-penalisant-les-clients-3626744

_________________
Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier : 
La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l'un des deux et souvent pour tous deux, et puis je ne saurais consentir à céder la place à un autre.

                                                                                  
avatar
HannaH
Admin
Admin
Messages : 309

Age : 37
Localisation : Vaud
http://escort.forumactif.com/

Unique Re: Marche contre la pénalisation du travail sexuel

le Lun 16 Avr 2018, 06:21
STRASS STRASS
Ajoutée le 15 avr. 2018

2 ans après le vote de la loi de pénalisation des clients de travailleurSEs du sexe, les effets sur les vies des personnes concernées sont dramatiques:
Invisibilisation, paupérisation, isolement et stigmatisation, ainsi que violences et risques de santé sont les conséquences alarmantes.

Le 14 Avril 2018 les organisations de travailleurSEs du sexe et leurs alliéEs du champ de la santé, du féminisme, de la recherche, manifestent à Paris pour exiger l'abrogation de toutes les lois bafouant les droits humains fondamentaux des travailleurSEs du sexe


_________________
Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier : 
La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l'un des deux et souvent pour tous deux, et puis je ne saurais consentir à céder la place à un autre.

                                                                                  
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum