Partagez
Aller en bas
avatar
HannaH
Admin
Admin
Voir les informations
http://escort.forumactif.com/

Message par defaut Lettre ouverte aux abolitionnistes

le Ven 09 Mar 2018, 09:43
Réputation du message : 100% (2 votes)
Chers abolitionnistes
,

En avril 2016, vous avez décidé de faire passer une loi afin de pénaliser les clients de personnes prostituées. Sachez qu'il n'y a pas de quoi se réjouir, car vous n'avez pas éradiqué la prostitution, mais vous avez simplement rendue la prostitution de rue, celle qui est la plus visible, encore plus marginale. Comme le craignait Amnesty International et Médecin du Monde, qui sont deux organisations que j'admire pour leurs actions, les prostituées de rue vivent très mal la situation, car votre loi stupide a fait baisser leurs sources de revenue, car les clients ne sont plus au rendez-vous. Oh, pas tout les clients, seulement les bons, ceux qui ne posent et ne veulent pas de problème. Les agresseurs et les gars à risque sont toujours là, ne vous inquiétez surtout pas! Ainsi, votre législation tant espérée a fait augmenter le nombre d'agressions et de contaminations par le virus du H.I.V. Pourquoi? Simplement car les prostituées, faute de clients, sont bien obligées d'accepter les personnes qu'elles pressentent pourtant à risque. Et certaines n'ont pas d'autres sources de revenues, parfois avec des enfants à charge. Ca va, vous le vivez bien avec votre conscience, quand une pute se fait tabasser, violer, voir tuer? Ca vous fait jouir lorsqu'elle attrape le SIDA?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous, les abolitionnistes, qui avez gagné vos galons, vous, essentiellement faisant partie du Mouvement du Nid! Parlons-en rapidement de votre merveilleux Mouvement du Nid: une association fondée à la base... par un abbé! Ah elle est belle la laïcité en France lorsqu'une loi prend sa source par une association catholique. Ah mais vous n'êtes pas débiles non plus hein, votre site ne s'appelle pas Mouvement du Nid, mais Prostitution et Société. Tiens, ça me fait penser à un site contre l'avortement qui s'appelle IVG.net. Vous devez sans doute avoir les mêmes adhérents, mais vous n'affichez pas clairement les choses, histoire de noyer le poisson.

Et vous vous dites féministes? Non, désolée, car le féminisme, c'est le droit pour les femmes de faire ce qu'elles veulent, putain ou femme d'affaire. Et que ça vous plaise ou non. Parce qu'une femme adulte a le droit de faire ce qu'elle veut de son corps. et non contents d'être responsable de ce carnage, vous vous en prenez aujourd'hui à l'industrie du porno. Si ce n'est pas du puritanisme d'une autre ère, ça y ressemble bien. La prochaine étape, c'est quoi? Le test de virginité pour les femmes non mariées? la fermeture des clubs échangistes? La condamnation pour les femmes adultérines? On progresse, on progresse! Mais votre moral a deux balles, je n'en veux pas, pas dans mon pays, qui serait celui des libertés, donc liberté aussi de faire ce que je veux de mon corps.

Alors, toujours cette belle rengaine comme quoi toutes les travailleuses sexuelles sont sous la coupe d'un proxénète, avec des chiffres de 90% de prostituées en France qui seraient maquées. Mais vos statistiques, vous les avez trouvé où? Ah, oui, c'est vrai, ce sont les chiffres de la police, donc des chiffres de personnes qui étaient effectivement sous la coupe d'un proxénète... Les indépendantes ne rentrent pas dans ces données. Mais ça, vous le savez très bien, mais manipuler ce taux pour lui faire dire n'importe quoi vous arrange bien, va!

A côté de ça, il y a toujours des proxénètes, avec une nette émergence de ce délit dans les cités difficiles. Mais ça, vous n'en avez cure, étant donné que les lois sur le proxénétisme ne se sont pas durcies,  et qu'il a encore de beaux jours devant lui. Qu'une fille se fasse fracasser par son mac, après tout, cela prouve juste que faire la pute, c'est mal! J'a cru, naïvement, que cette loi pourrait lutter efficacement contre le proxénétisme. Que nenni! Certaines filles, prises de cours, se jettent volontairement dans la gueule du loup!

Oh, vous nous avez bien pondu votre parcours de réinsertion, sauf que... Pour pouvoir en bénéficier, il faut que la personne prostituée ait arrêté depuis plusieurs mois afin de prouver sa bonne foi. Mais si une personne est en grande précarité, qu'elle n'a pas de papiers en règle pour travailler, en attendant votre parcours de sortie de super héros, en attendant, elle fait quoi? La manche? Par contre, pour vous, il est super, ce parcours de sortie! Vue les fonds qui vous sont alloués, à coup de millions en subventions provenant directement de l'Etat (donc aussi de ma poche et de celle de mes clients que vous haïssez tant), vous vous engraissez bien, ça va! La prostitution, c'est sale, mais vous profitez de celle-ci pour vous faire du pognon quand même.

Le modèle suédois, en place depuis 1999, que vous chérissez tant, a tout de même fait plus de mal que de biens. Les personnes prostituées sont mises totalement au ban de la société, et vous avez rendu leur condition de travail encore plus sordides. Là-bas, vos copains abolitionnistes n’hésitent pas à faire retirer la garde des enfants des prostituées. Je vous invite, chers abolitionnistes, à regarder le reportage "Là où les putains n'existent pas" de Ovidie Razel. Vous êtes directement responsables du meurtre de cette prostituée qui avait perdu la garde de ses enfants pour mieux les confier au père, qui avait pourtant été condamné pour des actes de violences. Mais elle avait un tort, cette prostituée, celui de refuser de faire amende honorable de s'être prostituée pendant ... 15 jours! Vous avez sa mort sur la conscience... si vous avez seulement encore une conscience!

Pour ma part, que cela vous plaise ou non, je vis bien mes rendez-vous. Oui, je suis respectée, non ce n'est pas un viol, d'ailleurs je n'ai jamais été violée de ma vie, j'ai eu deux parents, j'ai fais des études, je suis française, je sais lire et écrire, je ne vis pas dans la précarité, et vous savez quoi? J'aime mes rencontres. Je sais, je sais, vous allez me dire que non, que c'est impossible, que je me mens à moi-même... Et pourtant! Et je suis loi d'être un cas isolé. Mais vous savez quoi? Ca, vous ne le reconnaîtrez jamais. Lorsque c'est une féministe, une grande dame qui vous le dit, en la personne d'Elisabeth Badinter, vous lui rétorquez qu'elle st déconnectée de la réalité. Lorsque ce sera une fille comme moi qui connait le métier, vous lui balancez qu'elle a des problèmes psychologiques. Mais vous, la réalité, vous la connaissez mieux que tout le monde. Quelle ouverture au dialogue! Le totalitarisme n'est jamais bien loin avec les abolitionnistes....

Pour vous, une femme n'est pas capable de faire ce métier, car vous-même n'êtes pas capables de le faire. Mais reconnaissez que c'est un travail, c'est tout! Certes, il peut s'avérer que ce soit parfois pénible, mais quel travail ne l'est pas? Je serais moi-même incapable d'être infirmière, car je ne supporte pas la vue du sang. Est-ce que je souhaite faire disparaître ce travail pour autant? Non, car il est utile! Vous savez, ennemis abolitionnistes, le mot travail vient du latin "trepalium" qui est l'instrument de torture auquel on soumettait les esclaves qui se rebellaient durant l'Antiquité romaine. Partant de là, supprimez carrément le travail!

Le travail sexuel est un travail!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier : 
La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l'un des deux et souvent pour tous deux, et puis je ne saurais consentir à céder la place à un autre.

                              [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                                    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Sofy
Modérateur
Modérateur
Voir les informations

Message par defaut Re: Lettre ouverte aux abolitionnistes

le Mar 13 Mar 2018, 18:07
Très beau texte, merci
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum